Search
  • Lucien Nouis

Valerio Varesi, Le fleuve des brumes, Agullo


D’abord, le niveau monte. Pluie interminable, horizons bouchés par des nuages qui descendent jusqu’à toucher l’eau et la terre, digues au bord de la rupture, ponts menacés, évacuations. Puis le Pô se rétracte, le froid descend sur la plaine, la glace fige le paysage et ses habitants. Menant l’enquête sur un double meurtre, l’inspecteur Soneri accompagne le lent mouvement de diastole et de systole de ce fleuve qui rend toujours ce qu’il prend. Dans ce roman parfaitement construit, où l’on reconnaît, déclinée à l’italienne, la grisaille des romans de Simenon, Varesi nous invite à guetter les fantômes du fascisme, histoires de vieillards qui n’en finissent pas de mourir.

23 views0 comments